-A A +A

Composteur

Ecoutez le texte Ecoutez le texte
 

Le compostage devient un nouveau geste de tri, au même titre que le tri sélectif des emballages dans le sac jaune, des encombrants et toxiques en déchèterie...Il permet de réduire d'un tiers le sac noir composé de déchets de cuisine et de jardin et de supprimer les mauvaises odeurs des ordures ménagères ! En compostant, 30 kg de déchets par personne et par an sont ainsi valorisés, pour obtenir un fertilisant gratuit et naturel pour le jardin.

Les déchets acceptés dans le composteur

Déchets de cuisine et déchets de jardin peuvent être mis dans le composteur. Pour obtenir un compost riche et équilibré, le mieux est d'apporter en quantité équivalente :

  • des déchets secs : coquilles d'oeufs écrasées, coquilles de noix et noisettes broyées, broyat, brindilles, feuilles sèches, paille, petits cartons légers non imprimés (boîtes à oeufs...), essuie-tout blanc, serviettes en papier, sciure de bois non traité, cendre en petites quantités...
  • des déchets humides : peaux de fruits, même les oranges, en morceaux, épluchures de fruits et légumes, restes de repas (pâtes, riz, pain, croûtes de fromage...), fruits abîmés, fleurs fânées, tontes de gazon, marcs de café avec filtre, sachets de thé et infusion...

Les déchets qui ne se compostent pas

La litière d'animaux, les plantes malades, la terre, le sable, les cailloux, les résineux, les mégots de cigarette, les coquilles d'huîtres, de moules, de crustacés, les sacs plastiques ou biodégradables, les petits objets plastique... ne doivent pas être mis dans le composteur.

 

Les autres actualités

coronavirus, point sur la situation
16 / 03 / 2020

Covid 19 : état des services de la collectivité

Cette page vous donnera un état en temps réel des services de la...

Déchets électriques et électroniques
Poubelle la vie
18 / 02 / 2020

E-technologies pour e-déchets

Au bureau, à la maison, dans le salon comme dans la cuisine...