-A A +A

Coopération internationale

Ecoutez le texte Ecoutez le texte
 

Calitom apporte son soutien à la ville de Boala au Burkina Faso dans le cadre d'un partenariat avec la ville de Cognac. L'objectif est d'accompagner la commune dans sa problématique liée à la collecte des déchets et à la profusion des sacs en plastique. Ces échanges se tiennent dans le cadre du dispositif "1% déchets" mis en place par l'Etat dans le but d'inciter les collectivités locales en charge des déchets ménagers à développer des actions de coopération et de solidarité internationales. 

Le contexte mondial

Dans les 10 prochaines années, la quantité mondiale de déchets va augmenter de 2 millions de tonnes. Dans les pays en voie de développement, au cours des 20 prochaines années, la quantité va doublé, avec un coût de gestion multiplié par 5. 

Pour ces pays à faibles revenus, les enjeux environnementaux (pollution des sols, des nappes phréatiques...) et de salubrité publique (transmission de maladies, troubles respiratoires et digestifs...) sont extrêmement forts.

Le dispositif 1% déchets

La gestion des déchets devient un enjeu environnemental international majeur. La loi du 7 juillet 2014 relative à la politique de développement et de solidarité internationale autorise les collectivités locales en charge de la gestion des déchets ménagers à affecter jusqu'à 1% de leurs ressources sur des actions de coopération internationale. 

En 2017, l'association des collectivités Amorce, la Délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales (DAECT), l'Agence française de développement (AFD) et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ont appelé les collectivités françaises à se mobiliser en faveur de ce dispositif.

La problématique de Boala

Communauté villageoise du Burkina Faso, située à 150 km de la capitable Ouagadougou et constituée de 16 villages avec 29 000 habitants, la commune de Boala est jumelée avec la ville de Cognac. 

Tous les produits achetés au marché ou dans les boutiques sont mis dans 2 à 3 sachets plastique très fins par soucis de discrétion (pratique culturelle). Ces sacs sont ensuite jetés sans solution de collecte et de traitement. Le vent disperse ces déchets partout. Au-delà de la pollution visuelle, ces sachets s'enfouissent dans le sol empêchant les cultures de pousser convenablement, et sont souvent avalés par les animaux qui meurent finalement de ce fait.

Le projet de Calitom

Deux agents de Calitom se sont rendus du 10 au 25 février 2018 au Burkina Faso pour rencontrer les acteurs, autorités et services compétents de Boala afin d'établir un diagnostic et dégager des pistes de travail. Ce premier déplacement a permis de faire un état des lieux des problématiques liées à la collecte des déchets et à la profusion de sacs en plastique. Sur place, un plan d'action a pu être élaboré en concertation avec les acteurs locaux et la mairie de Boala. 

Objectif principal : diminuer l'usage des sacs en plastique et inciter la population à jeter les déchets dans les poubelles.

La phase 1 du projet

Plusieurs actions ont été mises en place en septembre 2018 :

  • Actions de sensibilisation et de prévention pour accompagner à la limitation des sachets plastiques : un coordinateur projet auprès des agents de la santé et des groupements de femmes, des commerçants, des écoles...
  • Pré-collecte : mise en place de 70 poubelles publiques et 20 containers de fabrication locale sur l'ensemble de la commune
  • Organisation de la collecte : désignation d'un référent par village, mise en place d'une charette avec un âne pour le village pour vider les poubelles, de 2 motos-tricycles, de filets anti-envols...
  • Communication : affiches, matériels pédagogiques, t-shirts au logo "Boala, commune propre"...

Une journée de lancement festive a été organisée avec sensibilisation des publics le 1er décembre 2018 : les élèves de l'école avec des sketches, les groupements de femmes via les chants et les danses, les commerçants, les écoles, l'organisation de théâtre/forum, l'installation d'un dispositif de communication...

Pour cette occasion et afin de préparer la phase 2 du projet, une délégation de Calitom et de Cognac s'est rendue à Boala du 27 novembre au 5 décembre 2018.

Les projets à venir

Un second plan d'actions est en préparation pour travailler autour de la valorisation des sachets en plastique via la création d'un centre pour la fabrication de pavés à partir de sachets, et la mise en place d'un lieu d'enfouissement.

 

 

Les autres actualités

Ce que vous devez savoir sur les plastiques
Poubelle la vie
21 / 10 / 2019

Ce que vous devez savoir sur les plastiques

Grâce à ses caractéristiques, le plastique répond à de multiples usages.

Des palettes et des cagettes sont à votre disposition dans certaines déchèteries de Calitom.
14 / 10 / 2019

Don de palettes et cagettes

Les déchèteries d’Aunac, Brossac, Chabanais, Montbron, Montemboeuf, St-Claud...

Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public