Boutique en ville

Mieux connaître Calitom

Créé par arrêté préfectoral en décembre 1997, Calitom est un syndicat mixte avec pour compétence la collecte et le traitement des déchets ménagers produits sur le territoire départemental de la Charente (hors GrandAngoulême).

 

Missions

Calitom assure toute la chaîne d'élimination des déchets ménagers, à savoir la collecte et le traitement des déchets.

La collecte est organisée autour des services suivants :
- collecte des ordures ménagères ;
- collecte sélective des emballages et des journaux-magazines ;
- collecte du verre ;
- collecte des biodéchets ;
- création et exploitation des déchèteries.

Le traitement des déchets comprend :
- les actions de prévention et de réduction des déchets (accompagnement, partenariats, animations, sensibilisations scolaires, parcours pédagogiques, mobilisation des réseaux...) ;
- l'exploitation, la mise en conformité et la création d'unités de stockage des déchets
- la réhabilitation des anciennes décharges ;
- le transport, le transfert, le traitement et la valorisation des déchets ménagers et assimilés (plateforme de compostage, centre de tri, pré-traitement mécano-biologique, stockage...) ;
- le traitement des Déchets Industriels Banaux.

A ce titre, Calitom gère 47 équipements en régie :
- 30 déchèteries ;
- 2 plateformes de compostage ;
- 1 usine de pré-traitement mécano-biologique ;
- 1 installation de stockage en exploitation (et 7 centres de stockages fermés) ;
- 1 centre de tri ;
- 4 quais de transfert ;
- 1 recyclerie.

Collectivités adhérentes

Si la compétence traitement est commune à l'ensemble du département (hors GrandAngoulême), la compétence collecte est optionnelle. Ainsi les communes et communautés de communes sont libres d'adhérer ou non au service collecte proposé par Calitom.

La compétence collecte regroupe 355 communes adhérentes, soit 201 547 habitants, et la compétence traitement 388 communes adhérentes, soit 246 859 habitants. 



Le Grand Angoulême n’adhère à aucune des compétences de Calitom et assure donc la collecte et le traitement des déchets de son territoire par ses propres moyens.


Modalités d'administration

Calitom est administré par un comité syndical composé d'élus représentant les collectivités adhérentes. Ce comité délègue une partie de ses missions au bureau. Les dossiers du bureau sont préalablement étudiés par 2 commissions : "collecte et traitement" et "ressources et territoires".

Les membres du bureau :

- Jean REVEREAULT : Président de Calitom

- Michel COQ : 1er  vice-président
Président de la commission "collecte - traitement" ; prospective et suivi des équipements et services de collecte, de transfert et de traitement

- Daniel ROUSSEAU : 2ème vice-président
Président de la commission "ressources et territoires"

- Michel DESAFIT : 3ème vice-président
"Relations territoriales et institutionnelles avec les CDC de l’Ouest Charente (Grande Champagne, Grand Cognac, pays de Châteauneuf, Rouillacais, Pays d’Aigre)"

- Dominique SOUCHAUD : 4ème vice-président
"Suivi des projets et services liés au réemploi et à la recyclerie"

- Jean-Pierre BARBOT : 5ème vice-président
"Relations territoriales et institutionnelles avec les CDC et syndicat de pays du sud Charente (4B, Horte et Lavalette, Vallée de l’Echelle)"

- Jean-Jacques PUYDOYEUX : 6ème vice-président
"Développement des partenariats dans les territoires avec les structures associatives départementales et locales ; représentation institutionnelle CDC Tude et Dronne"

- Michaël LAVILLE : 7ème vice-président
"Relations territoriales et institutionnelles avec les CDC du centre et nord Charente  (SMICTOM de Champniers, Boixe, Pays Manslois, Val de Charente) ; relations avec les usagers du service public"

- Michèle DERRAS : 8ème vice-présidente
"Relations territoriales et institutionnelles avec les CDC de l’est Charente  (Haute-Charente, Confolentais, Seuil Charente Périgord, Bandiat Tardoire, Syndicat de pays Charente Limousine"

- Philippe GESSE : 9ème vice-président
"Prospective financière, suivi de la fiscalité locale, participer au suivi des outils de contrôle de gestion"

Téléchargez ici le trombinoscope des élus du comité syndical.

Agents

L'organisation repose sur 3 directions (administration générale, exploitation et travaux) et 2 services transversaux (animation et territoires et communication).

Calitom emploie 241 agents publics répartis au sein des services suivants :

- Directeur Général Exploitation : 
François FILIPPI,
- Directeur Général Travaux : Yvan HUGUENOT,
- Directrice Générale Administration-RH : Céline DAGANAUD,
- Responsable finances : Jean-Marie GAUTRAUD,
- Directeur des Systèmes d'Information : Mohamed KAABOUNI,
- Responsable affaires générales et juridiques :Laurence SENYARICH,
Responable communication : Alexa BADIN,
Service Animation et Territoires

L'organigramme des services de Calitom est consultable ici.

Qualité et environnement

Soucieux du service rendu aux usagers, Calitom s'est engagé dans plusieurs démarches d'amélioration continue de ses activités.

- La démarche environnementale

Après avoir obtenir la certification environnementale ISO 14001 en 2009 pour les sites de traitement des déchets de Valoparc à Ste-Sévère et la plateforme de compostage de Poullignac, la démarche a été étendue en 2015 au site d'Atrion, le centre de tri départemental, et au siège de Calitom à Mornac.

Ainsi, toutes les activités de Calitom sont désormais engagées dans un programme d'amélioration continue et de réduction d'impact sur l'environnement. Ce sont plus de 197 procédures qui sont appliquées au quotidien (respect faune/flore, conformité réglementaire, réduction du bilan carbone...)

Cet engagement a été formalisé dans la politique environnementale.


           
- L'exemplarité

Afin d’être exemplaire dans son fonctionnement interne et sur l’ensemble de ses sites, Calitom a décidé de réduire ses propres impacts sur l’environnement. L’ensemble de la structure mène donc une démarche d'éco-responsabilité à travers différentes actions :
 
- la réduction de la consommation d'eau, d'énergie, de consommables ;
- l’intégration des achats éco-responsables dans les marchés publics ;
- l'amélioration de la gestion des locaux administratifs et techniques ;
- l'optimisation de la gestion des déplacements ;
- la sensibilisation et la formation au développement durable du personnel et des élus.
 
- L'hygiène et la sécurité

La collecte, les déchetteries, les centres de stockage... sont des activités qui peuvent comporter des risques pour le personnel comme pour les usagers (accident de la route, chute dans une benne, contact avec des produits particuliers...). Pour limiter au maximum ces éventualités, Calitom dispose d'une cellule Qualité, Sécurité, Environnement ayant pour mission d’évaluer tous les risques potentiels et d'y apporter des solutions appropriées : actions techniques ou plan d'information et de formation. A terme, Calitom souhaiterait obtenir le label sécurité OHSAS 18 001 pour toutes ses activités.